CR de la réunion du 29 juin 2004

Discussions relatives aux coordinations Babels en France et en Belgique-België
clarissa
Posts: 1
Joined: Wed Feb 18, 2004 10:59 pm

CR de la réunion du 29 juin 2004

Postby clarissa » Wed Jun 30, 2004 4:10 pm

CR de la réunion du 29 juin 2004, par Clarissa:

Présents: Danielle, Jeanne, Johanne, Sarah, Stéphanie, Clarissa, Guillaume, Laurent (Jésover), Nizar.

1) Historique de la convocation de la réunion:

A) Sur Genèse:


-Le 23 juin, Nizar propose une réunion avant Bruxelles (réunion qui se tient du 2 au 4 juillet), et avant l'été, suite à une série d'emails très tendus sur Genèse (le réseau des coordinateurs de Babels-fr):

"Dans des circonstances comme celle là, ne peut remplacer le contact physique. Une réunion informelle babels-fr s'impose et avant Bruxelles. Je vous propose mardi prochain 29 juin à 19h30 au local 7-9 rue des petites écuries."

-Le 28 juin, Stéphanie envoie le message suivant, où elle propose l'ordre du jour suivant:

"Bonjour à tous!
Je me fais le hérault d'une invitation qui a traîné dans vos BAL toute la semaine dernière : et si on se voyait? Bxl a lieu en fin de semaine, les vacances approchent, etc.... bref, la proposition, c'est: mardi 19h30, 9 rue des Petites-Ecuries, 10e arr. metro Chateau d'Eau ou Strasbourg-St-Denis, gauche puis droite.

Proposition d'ordre du jour de la reunion :
-les projets de babels-fr dans les 6 mois a venir (SUD-PTT; angers/crid; FSE?, etc.)
-la reu de BXL: ceux qui ne peuvent pas y aller: qu'ont-ils a dire sur les questions a l'ODJ? (cf. http://wiki.rezo.net/babels/agenda pour consulter l'ODJ de la reunion)
-la newsletter: a envoyer cette semaine. Yan a recu les infos., faut-il rajouter qq chose?
-le point sur les finances de babels-fr & le local (comment continuer a le financer?, etc.)
Vous pouvez modifier l'ordre du jour sur le forum: viewtopic.php?p=619#619"

B) Sur le forum, là encore, je cite:


"Posted: Mon the 28th of Jun 2004, 10:57 [Par un "guest", c'est-à-dire Yan].

Post subject: Prochaine réunion mardi 28 juin: proposition d'ordre du jour
Jour et heure: mardi 28 juin à 19h30 Lieu: local Babels à Paris, 9 rue des Petites-Ecuries, 10e arr. metro Chateau d'Eau ou Strasbourg-St-Denis, 2e etage, gauche puis droite.

A l'ordre du jour de la reunion:

-les projets de babels-fr dans les 6 mois a venir (SUD-PTT; angers/crid; FSE?, etc.)
-le point sur les finances de babels-fr & le local (comment continuer a le financer?, etc.)
-la réu de Bruxelles: ceux qui ne peuvent pas y aller: qu'ont-ils a dire sur les questions a l'ODJ? cf. http://wiki.rezo.net/babels/agenda pour consulter l'ODJ de la reunion
-la newsletter: a envoyer cette semaine. Yan a recu les infos., faut-il rajouter qq chose?"

C) Conclusions:

de quel type de réunion s'agissait-il? Une réunion informelle? Une réunion formelle? De jure, il n'y a pas de réponse (1), mais de facto, la discussion a pris un cours très précis (2), ce qui apparaît comme un coup de force regrettable (3).

(1) De jure, pas de réponse:


a) Clarissa propose de travailler à partir de l'OJ proposé, interprétant favorablement les silences aussi bien sur Genèse que sur le forum. Opposition catégorique de Laurent. Jeanne précise alors que de toutes façons, un OJ sert à organiser ce qu'on va dire, Stéphanie précise qu'on ne parle pas de n'importe quoi de façon informelle, Johanne propose qu'on commence par se poser la question que soulève Laurent de savoir ce qu'est Babels-fr, qu'il impose comme l'objet exclusif de la réunion, pour ensuite passer aux points de l'OJ.

b) Nizar explique qu'il a demandé une réunion parce qu'il avait remarqué que les gens sur Babels-fr s'engueulaient tout le temps, Laurent insiste que la réunion est informelle, qu'il n'est pas question qu'il y ait une réunion officielle, avec OJ, ou CR, sinon, il s'en retirera.

(2) Mais de facto, la réunion a pris un certain cours, car la discussion s'est déroulée sur deux plans, simultanément: redéfinition de facto de la nature de la réunion, et de Babels-fr + tentatives de recadrage (a + b), et évocation de questions diverses en vrac (c).

a) redéfinition de facto du sens de la réunion, redéfinition de Babels-fr:

-Laurent recadre constamment la discussion sur un thème précis, Babels-fr, redéfinie comme un échec retentissant par rapport à transtrad par exemple.

-D'où une discussion qui résulte directement de cette redéfinition de facto, et qui par un effet pervers de la manière dont est posée la question de la nature de babels-fr, finit par ne plus porter que sur les causes et les conséquences de cet échec retentissant.

-Voici les grandes lignes de la discussion, à laquelle il s'avère impossible de mettre fin, comme c'était à prévoir (Stéphanie et Guillaume partent au bout d'une bonne heure, mais la discussion se poursuit jusqu'à 23h30 au moins):

-La logique géographique (Babels-fr, Babels-Belgique, etc...) n'a pas grand sens, dit Guillaume, qui se dit surtout intéressé par la dimension internationale de Babels.
-Babels-fr était née pour le FSE, précise Jeanne.
-Il n'y a ni dynamique collective, ni projets communs, remarquent Anne (qui se demande si c'est passager, et qui précise que ça ne veut pas nécessairement dire qu'il faille tout arrêter), Danielle (qui propose au contraire de dissoudre l'association et de donner l'argent qui reste à une association caritative, les restos du coeur par ex), et Laurent.
-Il n'y a aucune confiance entre les participants, et c'est peut-être là le vrai problème, ajoute Guillaume.

b) Une fois partie sur les échecs de Babels-fr, la discussion s'avère très difficile à recadrer, et on ne parvient pas à ouvrir le débat sur des réussites possibles: le questionnaire, le projet des SUD-PTT, Angers, le CRID, par exemple.

-Je prends brièvement l'exemple du questionnaire. Si on n'a pas de projets communs, c'est aussi, comme le soulignait Johanne, parce qu'on avait décidé ensemble au début de l'année de répondre non à toute sollicitation de Babels-fr tant qu'on ne se serait pas accordés sur la manière de répondre à ces sollicitations. On avait alors demandé à Johanne et à Jean-Pierre d'orchestrer le débat, et ils avaient mis au point un questionnaire.

Faut-il déplorer que Babels-fr n'ait pas de projet commun, dire que de ce fait Babels-fr n'existe pas, alors que c'est nous qui avions accepté la proposition de Laurent au début de l'année, de dire provisoirement non à toutes les sollicitations dont Babels-fr ferait l'objet, ou bien faut-il travailler à mener à terme le projet dont nous avions chargé Johanne et Jean-Pierre (et auquel Michèle s'est jointe)? Nizar résume: Laurent est tourné vers le passé, Johanne, qui cherche à faire avancer le projet dont elle avait été chargée au début de l'année, vers l'avenir.

c) Parallèlement, ont été soulevés, en vrac, différents problèmes, dont voici quelques-uns:

-le local: le local n'est pas investi par les gens de Babels-fr:
est-ce un symptome de l'inexistence de Babels-fr, ou du fait que les gens qui travaillent n'ont pas le temps de passer leur vie au local? Anne a rappelé qu'il fallait en payer le loyer.
-la dissolution de l'association et le don de l'argent qui reste aux restos du coeur (proposé par Danielle)
-la réunion à Bruxelles: lieu potentiel d'une reconfiguration menaçante de l'équilibre actuel des pouvoirs ou lieu de débats fertiles?
-non décision, non transparence: exemple de la base de données: tous les inscrits sur Genèse y ont accès en théorie, en pratique, presque personne n'a les codes d'accès (Johanne a pourtant demandé comment faire pour envoyer les conclusions du questionnaire à tout le monde)
-l'accueil des nouveaux, qui se sont retrouvés coordinateurs sans savoir comment.

3) Conclusion:


qu'est-ce qu'une réunion informelle qui porte exclusivement sur Babels-fr pour en démontrer l'inexistence? Un coup de force regrettable.

Return to “Babels-fr & babels-be”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests