ATELIER DE REFLEXION ET DE TRANSMISSION PHILOSOPHIQUE /Paris

Discussions relatives aux coordinations Babels en France et en Belgique-België
Guest

ATELIER DE REFLEXION ET DE TRANSMISSION PHILOSOPHIQUE /Paris

Postby Guest » Wed Sep 15, 2004 10:04 am

ATELIER DE REFLEXION ET DE TRANSMISSION PHILOSOPHIQUE /Paris


« Transformations et inventions des pratiques de résistance contemporaines »

Samedi 2 octobre 2004 de 15h à 18h

au local Babels/Nomad
9 rue des Petites-Ecuries
75010 Paris
Métro Château d’Eau (ligne 4)
ou Strasbourg-St-Denis (lignes 4, 8, 9)



A partir d’octobre 2004, Gérard Barrero et Sophie Gosselin mettent en place à Paris, dans le cadre de Nomad/Babels, un atelier de réflexion collectif autour de textes et de problématiques philosophiques. Cet atelier s’inscrit dans la continuité et en parallèle d'un atelier philosophique mis en place à Nantes, dans le cadre du collectif artistique Apo33 (voir textes et enregistrements sur le site: http://www.apo33.org).

A travers notre implication dans le processus des Forums Sociaux dans les
réseaux Nomad et Babels nous avons découvert et mis en œuvre de nouvelles pratiques de lutte engageant des modifications dans les répartitions politiques coutumières et dessinant des clivages qui mettent en question la pertinence des modes de lutte traditionnels. La carte qui définit la topographie du champ politique actuel semble être traversée par un mouvement social souterrain dont la compréhension nous engage à repenser les pratiques et lieux de la résistance et les modes d’organisation collectifs ainsi qu’à renommer les perspectives qui leur servent d’orientation.

Fait-il encore sens d’inscrire les enjeux de transformation sociale dans le
clivage révolution/réforme ? Que veut dire alors une transformation radicale de la société existante ? Quels modes d’organisations collectifs émergent actuellement et dans quelles mesures remettent-ils en question les répartitions politiques traditionnelles (partis, syndicats, ONG…) ? Quel rapport à la représentation (politique et symbolique) et à l’histoire se joue dans ces transformations ?

« Les philosophes n’ont fait qu’interpréter diversement le monde, ce qui
importe, c’est de le transformer.» (Thèses sur Feuerbach, K. Marx)

Si l’enjeu est resté le même, sa mise en jeu doit être réengagée. Et encore une fois, c’est à partir de la nouvelle relation qu’elle établira entre le dire et
le faire que se dessinera son mouvement. Car le point de rupture n’est pas et ne doit pas être entre la théorie et la pratique, mais entre un mode de
discours coupé de la pratique (idéologique) et un autre s’articulant
dialectiquement et orientant le mouvement de la pratique.

L’enjeu de cet atelier est d’interroger et déconstruire les représentations et
découpages politiques traditionnels pour porter au jour les prémisses de
manières de vivre et de résister qui répondent aux défis lancés par notre
histoire contemporaine.

Nous appuierons notre travail de réflexion sur des textes de philosophes ou
penseurs tels que Michel de Certeau, Pierre Bourdieu, Cornelius Castoriadis, Guy Debord, Michel Foucault, Gilles Deleuze, Karl Marx, Spinoza, etc.

Pour commencer ce travail, nous tenterons de dessiner, au premier atelier, la constellation problématique qui orientera notre réflexion pour l’année
2004-2005. Sophie Gosselin proposera une lecture/analyse du texte de
Michel de Certeau : « La prise de parole ».

Pour construire un processus de pensée collectif, nous proposerons le mode de travail suivant :
- A chaque atelier, un participant («lecteur ») propose une analyse approfondie d’une question ou d’un texte en lien avec la problématique générale (durée d’environ 1 heure).
- Cette proposition est suivie d’une discussion avec l’ensemble des participants à l’atelier.
- Chaque proposition se développe à partir d’un texte ou d’un ensemble de textes philosophiques,
- le texte étant envisagé comme un point de départ commun pour le développement d’une réflexion collective.
- Il s’agit de proposer un rapport à la lecture des textes philosophiques qui permette de construire une pensée personnelle à travers une démarche critique de lecture intertextuelle qui ne se fonde plus sur le rapport de
soumission à une autorité savante.

Les analyses proposées dans le cadre de l’atelier seront publiées sur le site de Nomad (http://www.apo33.org/babels).

Cet atelier s’adresse à tout type de public : initié ou non à la philosophie.

Participation sur inscription (dans la limite des places disponibles):
envoyer un e-mail à sophie.gosselin@free.fr ou à barrerog@magic.fr

Return to “Babels-fr & babels-be”

Who is online

Users browsing this forum: No registered users and 2 guests